Ne contient pas forcément que de l'humour ;)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Ajouter un disque à chaud avec LVM (debian/proxmox ou VMWare)

Quelques notes pour ajouter un disque virtuel à chaud à une machine virtuelle Debian (sous proxmox, mais l'essentiel est valable sous VMWare).

Ajouter le disque à la VM depuis l'hyperviseur

Je ne détaille pas la manipulation ici. L'ajout se fait au niveau de la configuration matériel de la machine virtuelle depuis l'interface d'administration de votre hyperviseur préféré.

Faire reconnaître le disque

Le disque n'étant pas forcément reconnu dès son ajout (sans redémarrage de l'os) nous allons re-scanner les disques. Pour le vérifier, il suffit d'utiliser la commande :

fdisk -l

Si le disque est déjà reconnu, repérer son identification (/dev/sdb par exemple). Dans le cas contraire, utiliser cette ligne de commande :

echo "- - -" > /sys/class/scsi_host/host#/scan

Créer une partition sur le disque

Afin de pouvoir être utilisé par LVM, une partition doit être tout d'abord créée sur ce disque :

fdisk /dev/sdb

Puis utiliser les commandes :

  • n (pour créer une nouvelle partition)
  • p (de type primaire)
  • 1 (numéro de partition)
  • puis les infos de premier secteur et dernier secteur. Par défaut devrait vous proposer tout le disque.
  • w (pour écrire la table de partition)

Utilisation de cette nouvelle partition dans un groupe de volumes

pvcreate /dev/sdb1

Il est alors possible soit d'étendre un groupe de volumes existant, soit d'en créer un nouveau.

Etendre un groupe de volumes existant

vgextend nom_vg /dev/sdb1

Créer un nouveau groupe de volumes

Pour créer le _groupe de volumes_ VolumeGroupName avec la partition /dev/sdb1

vgcreate VolumeGroupName /dev/sdb1

Gestion des volumes logiques

Il est désormais possible soit d'étendre des volumes logiques soit créer un un nouveau _volume logique_ pour isolé un point de montage par exemple. Nous allons voir les 2 cas pour étendre le volume affecté à /home et modifier le point de montage /var/log dans un volume logique séparé.

Créer un nouveau volume logique

Nous allons utiliser ici la commande lvcreate pour créer ce volume logique, puis le formater.

lvcreate -n vol1 -L 20g VolumeGroupName
mkfs -t ext4 /dev/VolumeGroupName/vol1

NB : dans mon cas le volume est accessible avec ce chemin : /dev/mapper/volumegroupname-vol1

Dans notre cas pour déplacer les logs sur ce nouveau il est possible soit de créer un point de montage soit d'utiliser un lien symbolique (en déplaçant le contenu du dossier souhaité). Je ne donne pas le détail de ces manipulations ici pour le moment.

Etendre un volume logique existant

Il est possible d'agrandir ou diminuer la taille d'un système de fichier à chaud, même s'il reste plus sûr de le faire après l'avoir démonter. Dans notre cas, pour /home, nous allons pouvoir démonter ce point de montage existant, je vais donc indiquer les commandes pour ce cas.

umount /home
lvresize --resizefs --size +20G /dev/mapper/VolumeGroupName-vol2